Les arbres les plus utiles à l’environnement

Publié le : 31 janvier 20223 mins de lecture

Les conséquences de la déforestation font des ravages dans le monde. L’érosion est fréquente, les pluies se font rares, la pollution gagne du terrain chaque jour, les animaux disparaissent avec leurs habitats, le déséquilibre de l’écosystème s’accentue. Pour y remédier, le reboisement est la solution. Cette pratique est un grand pas vers la reconstitution des forêts et des espaces verts. Bien que les arbres jouent un rôle important dans le maintien d’un environnement sain, il est important de savoir lesquels lui sont plus utiles. Ces quelques lignes vous éclaireront mieux sur ce sujet.

Quels arbres choisir pour la reforestation ?

Afin de restaurer les forêts, des programmes de reboisement sont mis en place. Le choix des arbres à planter est important, et le type de sol et le climat ont une influence sur le choix à faire. En effet, il est normal de planter des arbres indigènes qui sont adaptés au sol et au climat de la région pour que le reboisement soit réussi. La propriété de l’arbre, ainsi que son utilité, doivent également être prises en compte. Pour les particuliers qui veulent organiser un reboisement, il est préférable de consulter des scientifiques ou des spécialistes pour connaître les espèces adaptées au terrain à couvrir.

L’importance des arbres en termes écologiques !

Ils sont des générateurs d’oxygène, indispensable à tous les êtres vivants. Par cette action, ils purifient l’air. Les arbres sont l’habitat de différentes espèces animales, et leur offrent leur nourriture. L’existence de ces plantes détermine donc l’existence des animaux. La forêt a donc un rôle important dans la survie de la majorité des espèces vivantes. Les arbres protègent le sol contre l’érosion, et les feuilles qui recouvrent le sol produisent de la matière organique. Ainsi, l’humidité du sol est conservée, ce qui le rend plus fertile. Les arbres régulent également la température.

Quelques méthodes de reboisement à connaître !

La reforestation nécessite certaines méthodes de plantation d’arbres. Il ne s’agit pas seulement de couvrir de grandes surfaces de terrain. La plantation d’arbres peut se faire de différentes manières selon les possibilités.

La plantation mixte : elle est composée de plusieurs espèces d’arbres indigènes, ayant des usages différents et une longue espérance de vie.

Le reboisement sylvopastoral : comme son nom l’indique, il consiste en la plantation d’arbres de différentes espèces et l’aménagement de pâturages.

Le reboisement clôture vivante : il s’agit de planter des arbres le long des limites d’un terrain, servant de clôture.

Plan du site